Sélectionner une page

SPÉCIAL COVID-19 : MAÎTRISONS NOTRE STRESS !

SPÉCIAL COVID-19 : MAÎTRISONS NOTRE STRESS !

Cette épidémie ronge notre quotidien depuis plus d’un an, chacun d’entre nous s’efforce de trouver une solution pour faire face à cette situation sans précédent !

Enfin, Less  Saves The Planet a trouvé la recette pour vous aider à faire tomber la pression.

La méthode du Low & Slow est reconnue pour ses effets bénéfiques sur le stress. Ce procédé nous permet de nous extraire mentalement du monde extérieur. Ce qui réduirait considérablement les pensées envahissantes qui nous jalonnent tout au long de la journée. Avec le yoga , immergeons-nous le temps d’un instant dans cette expérience.

Les vertus du yoga

Depuis les années 70, plusieurs études ont mis en lumière que le yoga pourrait traiter la dépression et l’anxiété [1]. En effet, elle aurait un impact très positif sur la santé de notre cerveau. Les chercheurs ont constaté que les personnes le pratiquant régulièrement présenteraient des changements dans des régions cérébrales essentielles à la fois sur le plan cognitif et émotionnel.  

Le yoga serait donc une pratique très efficace pour aider les personnes atteintes ou non de troubles anxieux à gérer leur stress. Par exemple, nous observons une augmentation du volume de l’amygdale. Cette structure cérébrale contribue à la régulation émotionnelle. De plus, la pratique du yoga peut réduire la sécrétion du cortisol, principale hormone à l’origine des angoisses [2]. Mieux encore, l’enchaînement de mouvements associés à la maîtrise du souffle active la sécrétion de l’hormone dite « de la bonne humeur » : la sérotonine.

En réduisant l’anxiété ressentie, le yoga semble moduler les systèmes de réponse au stress. Ce qui contribue à réduire l’excitation physiologique – en réduisant la fréquence cardiaque, en abaissant la tension artérielle et en facilitant la respiration. 

Luttons contre l’angoisse des coronavirus

La pandémie de Covid-19 a fait exploser ce qu’on appelle l’anxiété généralisée. Elle se caractérise par un sentiment d’insécurité quasi permanent. Elle se manifeste par des « sensations de crispation au niveau du plexus et par une tension dans la région des épaules. De plus, les mâchoires sont très souvent contractées », informe Lionel Coudron dans son livre Yoga-thérapie, soigner les chocs émotionnels et les peurs [3].

Le yoga vient justement nous procurer un équilibre. On trouve plus facilement et rapidement le calme et la sérénité. Pratiqué en pleine conscience, il aide à s’ancrer dans le moment présent et à prendre du recul par rapport aux événements du quotidien : on est moins dans la projection, moins anxieux, moins empreint de doutes. L’effet ressenti est immédiat lorsque nous interrompons cette pratique momentanément !

Le célèbre maître de pratique B.K.S. Iyengar disait : « Quand vous ne pouvez pas tranquilliser votre corps, vous ne pouvez pas tranquilliser votre cerveau. Si vous ne connaissez pas le silence du corps, vous ne pouvez pas comprendre le silence de l’esprit [4] ». Au-delà des postures, ce qui compte c’est vraiment d’entrer dans cette philosophie yoga. C’est grâce à cette approche émotionnelle et spirituelle que l’on peut s’enraciner et s’éveiller.

Des solutions simples

Comment faisons-nous concrètement pour contrôler notre stress ? Parce que oui, c’est une réaction innée face à des situations inconfortables. Il faut apprendre à vivre avec pour davantage l’accepter.

Nous nous connaissons mieux que personne dès lors que nous ressentons une résistance, il suffit de se focaliser sur ce que nous pouvons contrôler. Dans ce contexte sanitaire, apprenons à nous éloigner de la télévision et des réseaux sociaux qui peuvent s’avérer très anxiogènes. Et profitons des bienfaits du yoga parce que nous avons simplement besoin de notre corps pour le pratiquer.

L’exercice respiratoire est aussi un excellent moyen de purifier les poumons et les bronches. Pour commencer, prenez une inspiration par le nez et une expiration lente et profonde. Inspirez à nouveau et commencez à expirer en contractant le bas ventre pour forcer l’air à sortir par de courtes expirations vives. L’inspiration sera passive entre chaque expiration active et rapide. Faites-le une dizaine de fois et vous verrez, le stress et l’angoisse laisseront place à un pur bien-être.

[1] Yoga for anxiety and depression, Harvard Medical School, 2020.

[2] Association of yoga practice and serum cortisol levels in chronic periodontitis patients with stress-related anxiety and depression, Journal of International Society of Preventive& Community Dentistry, 2016.

[3] Yoga thérapie : soigner les chocs émotionnels et les peurs, Corinne MIEVILLE et Lionel COUDRON, Edition Odile Jacob, 2018.

[4] Light on Life: The Yoga Journey to Wholeness, Inner Peace, and Ultimate Freedom, Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar, Rupa & Company, 2005.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

Contact

Pin It on Pinterest

Share This