Sélectionner une page

Organiser un dîner de réveillon healthy et écoresponsable

Organiser un dîner de réveillon healthy et écoresponsable

L’effervescence de la période des fêtes peut vite se traduire par une consommation et un gaspillage effréné. Il reste possible d’organiser un dîner du réveillon à la fois respectueux de l’environnement et de votre santé. Pour cela, nous vous avons recensé quelques conseils.

Les préparatifs

Un dîner du réveillon écoresponsable est à réfléchir dès ses préparatifs. En effet, il est toujours préférable de favoriser les petits circuits en consommant local et certifié biologique. Vous réduirez les transports et par conséquent les émissions de gaz à effet de serre ! Si vous vous fournissez sur le net, essayez de concentrer vos achats sur le même site afin d’atténuer l’impact de diverses livraisons sur la planète. Dans tous les cas, favorisez les produits avec peu d’emballage, ainsi préférez votre marché ou boucherie de proximité aux supermarchés. Du côté de la table, prévoyez des couverts réutilisables plutôt qu’en plastique afin de limiter les déchets et la pollution. Enfin, afin de prévenir le gaspillage, achetez les produits en quantités justes pour votre nombre de convives.

Le choix de sa viande

Le dîner de Noël est souvent centré autour d’une viande. Parmi celles-ci, certaines sont meilleures pour la planète et pour vous que d’autres. En effet, la production de viande bovine et ovine nécessite de grandes quantités d’eau et émet beaucoup de gaz à effet de serre. De plus, la viande rouge est considérée comme cancérogène. Les volailles sont bien plus respectueuses de l’environnement. En termes de diététique, elles apportent toutes des protéines et des vitamines B3. En revanche, elles peuvent être départagées à partir de leur teneur en matières grasses. La dinde est en effet la volaille la plus maigre avec seulement 3% de matières grasses. La pintade n’est pas loin derrière, puisqu’elle en compte 6%. Le canard et la poularde sont tous les deux satisfaisants avec 11% de matières grasses. Enfin, le chapon est la volaille la plus grasse, sa concentration en graisses s’élevant à 17%.

Alternative végétarienne

Un autre choix valide serait de ne pas inclure la viande dans son menu du réveillon. En effet, de plus en plus de recettes festives végétariennes ou végétaliennes existent afin que chacun puisse trouver chaussure à son pied.

Recycler ses restes

Le jour de Noël ou le jour de l’an, il n’est pas rare de trouver des restes du dîner du réveillon préparé en grandes quantités. Tout d’abord, assurez-vous de conserver ceux-ci au réfrigérateur ou au congélateur dès la fin du repas, afin d’éviter qu’ils ne pourrissent. Au réfrigérateur, les restes peuvent être conservés jusqu’à quatre jours. Au congélateur, ils peuvent durer jusqu’à trois mois. Il est possible de recycler les restes facilement en réalisant un gratin, une tourte ou encore une salade avec ceux-ci.

Si vous n’êtes pas sûrs de la façon dont vous pourrez recycler certains restes, lisez ces idées afin de limiter vos déchets.

Les os de la viande peuvent être utilisés pour réaliser un bouillon.

L’alcool, comme le vin ou le champagne, peut être conservé au congélateur dans un bac à glaçons et être réutilisé pour des sauces.

Les biscuits apéritifs pourront servir de chapelure.

Ainsi, un dîner du réveillon healthy et éco-responsable est à la portée de tous ! En réalisant tous des efforts, nous pourrons préserver la planète de façon durable.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

Contact

Pin It on Pinterest

Share This