Sélectionner une page

ÉVITEZ LE GASPILLAGE DU PAIN

ÉVITEZ LE GASPILLAGE DU PAIN

Que sont les français sans leur baguette ? Chaque seconde, 320 baguettes sont vendues en France. Le bon produit du boulanger nous sert souvent à accompagner nos repas, du petit-déjeuner au dîner. Cependant, il n’est pas rare qu’il nous reste du pain frais à la fin de la journée et que nous nous contentions de jeter la baguette rassie avant d’en acheter une autre. Il est pourtant tout à fait possible d’éviter ce gaspillage ! Vous pouvez rallonger au maximum la durée de conservation de votre pain frais. De plus, le pain rassis peut être utilisé de multiples façons.

Comment conserver le pain frais ?

Le pain frais se conserve entier, emballé dans un sac en papier ou un chiffon à température ambiante. Si vous choisissez de le placer dans une boîte à pain hermétique, pensez à y ajouter une pomme ou une pomme de terre tranchée en deux pour éviter qu’il ne se dessèche.  Ne le tranchez pas avant consommation : cela diminuera sa durée de conservation !

Il est possible de le placer dans la partie la plus froide du réfrigérateur ou au congélateur pour rallonger encore plus sa durée de conservation.

Ramollir le pain dur

Lorsque le pain durcit, il est possible de le ramollir grâce à de la vapeur d’eau, au four comme au micro-ondes.

Vous pouvez faire couler un filet d’eau sur votre pain dur et le placer quelques minutes au four. Il sera ainsi ramolli et vous pourrez le consommer comme s’il était frais !

Au micro-ondes, vous pouvez emballer le pain de papier absorbant humidifié et le réchauffer pendant quelques secondes.

Si vous employez une de ces techniques pour ramollir votre pain, gardez en tête que leurs effets ne durent que quelques heures. Ensuite, votre pain redeviendra dur.

Recycler le pain rassis

Ne jetez surtout pas votre pain rassis ! Du pain perdu au pudding, le pain dur trouve sa place dans une grande variété de recettes que nous connaissons tous.

Il est aussi possible de transformer votre pain dur en chapelure à l’aide d’un blender, après l’avoir concassé. Vous pourrez ensuite vous en servir pour paner des aliments ou pour ajouter du croustillant à vos plats. La chapelure pourra aussi servir de base à des préparations, comme des cookies au pain rassis par exemple.

Une autre façon simple d’utiliser votre pain rassis est de le transformer en croûtons qui accompagneront vos soupes ou vos salades. Pour cela, il suffit de couper le pain en petits cubes et de l’assaisonner à votre guise. Ensuite, enfournez-les pour une quinzaine de minutes et c’est prêt ? Vous pourrez conserver vos croûtons dans un bocal hermétique pendant plusieurs semaines.

Si les croûtons ne vous intéressent pas, vous pouvez vous contenter de couper le pain dur en tranches et de l’enfourner. Ainsi, vous aurez de délicieux toasts à tartiner !

La réduction du gaspillage alimentaire est un enjeu important des années à venir. Chaque année, celui-ci engendre des coûts écologiques et économiques qui pourraient facilement être évités si nous optimisions la consommation de nos restes.

 

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

Contact

Pin It on Pinterest

Share This