Sélectionner une page

7 – Low and slow

7 – Low and slow

Less Saves the Planet promeut un changement des habitudes de consommation vers des pratiques éthiques et éco-responsables. Pour cela, il est pertinent de modifier notre rapport avec l’alimentation. Le concept du Low & Slow, introduit dans le chapitre 7 du livre Less Saves the Planet,  met en avant une attention particulière portée à celle-ci. « Low » renvoie à low frequency, la basse fréquence sur laquelle nos pensées se fixeront. Le terme slow encourage à ralentir notre mode de vie durant l’alimentation et éviter de multiplier les tâches.

Appliquer la méthode du Low & Slow

Afin de mettre en œuvre ce concept, voici des conseils en quatre temps :

  • Eliminez les distractions extérieures.

Votre téléphone, la télévision… Séparez-vous de ces outils le temps du Low & Slow.

  • Observez votre assiette.

Mettez vos sens à l’épreuve afin d’évaluer la qualité et la quantité de votre nourriture. Vous transmettrez ces informations à votre cerveau afin d’atteindre la satiété.

  • Dégustez lentement et concentrez-vous sur votre repas.

Pour ce faire, fermez les yeux. Faites des pauses entre chaque bouchée. Concentrez-vous sur chaque bouchée, avalez puis respirez.

  • Partagez votre ressenti du moment présent avec les personnes qui vous accompagnent à tour de rôle.

Les émotions rapprochent. Partagez celles que vous suscitent ce plat.

 La découverte du focus extrême

Au cours d’un repas Low & Slow, nous conseillons d’appliquer la pratique du focus extrême. Notre flux de pensées journalier est très important : du réveil au coucher, de 90 000 à 130 000 pensées viennent nous submerger. En éliminant les distractions extérieures, vous vous concentrerez sur votre repas et pratiquerez le focus extrême.

 Les bienfaits du Low & Slow

 Le Low & Slow présente de nombreux bienfaits pour l’organisme et pour l’environnement. En faisant attention à la nourriture et en vous focalisant sur vos sensations, vous la trouverez meilleure. En prenant le temps de savourer les aliments, vous apprendrez à mieux les apprécier. Votre digestion sera améliorée et vous vous sentirez plus léger en mangeant lentement, donc moins.

Plus globalement, la pratique du Low & Slow est bénéfique pour notre état d’esprit. En pratiquant le focus extrême, le niveau de stress et d’anxiété est diminué. Nous sommes plus sereins, et avons la possibilité d’apprécier pleinement l’instant présent. Notre niveau de satisfaction du moment est accru, nos sentiments positifs à l’égard de ceux partageant ce moment avec nous grandissent. Nous sommes convaincus que le partage de la nourriture fait ressortir notre bienveillance naturelle. En étant attentifs à notre nourriture, nous sommes aptes à manifester notre compassion et notre reconnaissance au regard de celles et ceux qui ont cultivé et produit ces aliments.

 Notre mouvement et notre livre s’inscrivent non seulement dans une démarche éco-responsable, mais ont avant tout une volonté humaniste. En effet, nous sommes persuadés qu’il est nécessaire de véhiculer des valeurs de respect et de bienveillance envers son prochain afin de participer à la préservation de la planète. Le Low & Slow suit cette logique : ce concept suppose l’abandon d’une volonté de dominer ou d’imposer ses convictions par la force. Avec un retour à l’appréciation des éléments simples de la vie, comme une alimentation saine, nous réalisons un premier pas vers la modification de nos habitudes de consommation.

3 commentaires

  1. YamiNa

    Méthode très enrichissante ! Hâte de tester le low and slow, je vais partager cet articles avec mes amies.

    Réponse
    • LSP

      Nous sommes ravis que l’article vous ait plu, merci beaucoup.

      Réponse
  2. pp

    Super concept

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

Contact

Pin It on Pinterest

Share This