Sélectionner une page

5 – Préserver la terre et les insectes

5 – Préserver la terre et les insectes

Le poème de Victor Hugo, l’Hymne à la terre est une entrée en matière douce et inspirante dans ce chapitre dédié à nos sols et à ses richesses. L’approche paisible du mouvement Less Saves The Planet fait sa force auprès de ses lecteurs.

.

Réintroduire le carbone dans le sol, la solution sous nos pieds

Dans l’écosystème de notre planète, le réchauffement climatique est intimement lié à la terre et aux plantes. Pour comprendre les enjeux futurs, un point sur les origines et la croissance de ce réchauffement est indispensable. Selon le ministère de l’agriculture et de l’alimentation, « la quantité de dioxyde de carbone contenu dans l’atmosphère augmente chaque année de 4,3 milliards de tonnes. » et pourtant « Si on augmente de 4% par an la concentration de carbone dans le sol, on stoppe l’augmentation annuelle du CO2 dans l’atmosphère ». La première partie de ce chapitre est donc dédié à la définition du dioxyde de carbone, du carbone du sol et des leurs effets négatifs et positifs sur l’environnement. En passant par le sujet de la déforestation, ou la culture hors-sol, le lecteur découvre les pratiques écoresponsables ou non qui englobe la question du carbone.

 

La préservation des sols, semences paysannes et le problème des OGM

Les OGM et les semences paysannes sont tous les deux des sujets épineux pour des raisons différentes. La polémique des semences paysannes repose généralement sur le fait qu’elles ne sont pas disponibles dans le commerce ni inscrites au catalogue officiel. Elles font aujourd’hui l’objet d’une loi pour la reconquête de la biodiversité. Ces semences fortes génétiquement et très fertiles ont besoin de moins d’eau et d’aucun pesticide ni engrais pour pousser, contrairement aux graines de l’industrie qui sont stériles. Elles jouent donc un rôle déterminant dans la préservation de nos sols.

Les OGM est un sujet encore plus global qui interroge sur notre éthique, notre santé et celle de la planète. Dans un souci de neutralité, Less Saves The Planet synthétise les avantages de OGM et leurs inconvénients.

 

Rotation et diversification des cultures, le pilier de la permaculture

Après avoir introduit la question de l’arrosage auprès du grand public, Less Saves The Planet fait découvrir dans ce chapitre les la permaculture, « un système de culture intégré et évolutif s’inspirant des écosystèmes naturels.». Il met en évidence les difficultés à mettre en place la diversification des cultures et la permaculture : la difficulté de l’organisation des récoltes et de l’ensemencement ainsi que la sécurité des récoltes. Cependant, il souligne aussi les dangers de la monoculture comme le compactage du sol, le déséquilibre du sol qui devient infertile et la malnutrition des abeilles.

A travers le mythe des « Trois sœurs », le lecteur peut saisir les avantages pluriels au niveau environnemental de la permaculture. Ce chapitre recense alors de nombreuses astuces à travers des tableaux et des graphiques pour lancer son propre potager !

Les insectes, les alliés indispensables de notre environnement

« Si les abeilles disparaissent de la surface du globe, in ne resterait plus que quatre ans à l’homme. Plus d’abeilles, plus de pollinisation, plus de plantes, plus d’animaux, plus d’hommes. ». Cette citation d’Albert Einstein, malgré son manque d’exactitude, nous rappelle une vérité : notre vie s’inscrit dans l’écosystème qui nous entoure. 80% des espèces de plantes à fleurs, 75% des cultures vivrières et 35% des terres agricoles mondiales dépendent directement de la pollinisation.

En partie à cause de la monoculture, 40% des colonies d’abeilles ont été décimées en moins de 10 ans en Europe. L’ONU a pris en main le sujet et donne des conseils concernant l’apiculture et le choix du miel que Less Saves The Planet transmet et complète dans ce chapitre. Au niveau alimentaire, les insectes eux-mêmes insectes complètent les régimes alimentaires d’environ 2 milliards de personnes principalement dans certaines régions d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine.

 

 

 

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

youtube

Prev 1 of 1 Next
Prev 1 of 1 Next

Contact

Pin It on Pinterest

Share This