Sélectionner une page

BIEN CONSERVER SES ALIMENTS POUR LA FIN DU GASPILLAGE

BIEN CONSERVER SES ALIMENTS POUR LA FIN DU GASPILLAGE

Nous avons déjà abordé le sujet de l’éthylène gazeux pour une conservation optimale de vos fruits et légumes. L’organisation de notre cuisine pour éviter au maximum le gaspillage va cependant bien plus loin que cela. Aujourd’hui, nous nous intéressons plus globalement à la façon de stocker les aliments pour ne plus jamais avoir à jeter des produits impropres à la consommation soit à cause de leur DLC (date limite de consommation) soit par leur pourriture !

Réfrigérateur ou placard ?

Il est évident que la conservation au réfrigérateur est indispensable pour les aliments entamés et les plats cuisinés au même titre que la viande, le poisson et le lait frais.

Cependant, beaucoup d’aliments que nous avons l’habitude de mettre au frais machinalement se conservent mieux dans un environnement tempéré tel que le placard.

Par exemple, les oignons et les tomates se ramollissent à cause du froid du réfrigérateur. Certes, les y placer peut les faire durer plus longtemps, mais ils perdront en saveur et en texture.

Les pommes de terre, elles aussi, supportent mal le froid. Leur amidon se transforme en sucre quand elles sont placées au réfrigérateur. Il est préférable de les conserver à température ambiante.

Les fruits exotiques, comme les mangues ou encore les bananes, ne sont pas non plus à conserver dans le froid : vous pourrez les placer dans une corbeille à fruits. D’autres fruits, comme les pommes et les poires, peuvent être conservés en dehors du réfrigérateur, emballés dans du papier journal.

Les œufs ont un statut particulier : ils peuvent être conservés au réfrigérateur comme au placard. Gardez toutefois à l’esprit qu’ils absorbent beaucoup les odeurs. Il est donc plus judicieux de les disposer dans le garde-manger ou sur le haut du réfrigérateur.

Où placer les aliments dans le réfrigérateur ?

La façon dont vous agencez votre réfrigérateur a un impact sur la durée de conservation des aliments. En effet, la plupart des réfrigérateurs sont divisés en quatre zones :

  • La zone froide entre 0 et 4°C située en général tout en haut. Elle est conçue pour les aliments très périssables. Ceux-ci incluent la viande, le poisson mais aussi les plats préparés ou les produits traiteurs et laitiers frais.
  • La zone intermédiaire dite « fraîche » entre 4 et 6°C peut recueillir les préparations maison tout comme les aliments cuits. Les yaourts et les fromages faits à cœur y trouvent aussi leur place.
  • La porte, entre 6 et 8°C offre une température idéale pour les œufs et le beurre. Une fois entamés, le lait, le beurre et les boissons y sont idéalement rangés.
  • Le bac à fruits et légumes entre 8 et 10°C accueille non seulement ceux-ci mais également les fromages à affiner. Si vous lavez vos fruits et légumes avant conservation, veillez à bien les sécher car l’humidité accélère le processus de maturation.

D’une manière générale, il est judicieux de placer en avant les produits dont la date limite de consommation est la plus proche pour appliquer la règle FIFO (First In First Out).

La congélation reste également une alternative viable pour conserver vos aliments plus longtemps.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

Contact

Pin It on Pinterest

Share This