Less Saves The Planet

Sélectionner une page

Bien choisir ses oignons avec Toshitaka Omiya

Bien choisir ses oignons avec Toshitaka Omiya

Nous avons assisté durant cette dernière décennie à l’émergence d’une jeune génération de chefs d’origine japonaise issus d’un parcours de formation culinaire en France et pour certains, ils ont pu se performer auprès de grands chefs étoilés français.

Cette semaine, nous recevons sans doute le meilleur chef japonais dans la capitale : le Chef étoilé Toshitaka Omiya du restaurant parisien Alliance. C’est avec un immense plaisir que le Chef d’Osaka formé chez Robuchon, Passard et Legendre se joint à nous pour vous prodiguer quelques conseils avisés pour choisir vos oignons.

On ne présente plus l’oignon ! Cru, il dégage un arôme puissant et des saveurs marquées que la cuisson adoucit. S’invitant dans un nombre impressionnant de préparations, il se prête avec autant de réussite aux plats les plus rustiques (flamiche, gratinée…) qu’aux mets les plus sophistiqués (foie gras poêlé, magret de canard…). Ce bulbe, organe de réserves nutritives pour la plante et sa fleur, présente aussi des qualités nutritionnelles qui vous invitent à conjuguer bien-être et plaisir de la table.

Bien choisir et conserver

Laissez vos sens vous guider pour choisir le bon oignon : observez-le, respirez son parfum et vous aurez peu de chance de vous tromper.

Avant de choisir un oignon de qualité, il faut différencier l’oignon sec de l’oignon primeur. L’oignon sec est celui que l’on retrouve dans la grande distribution, emballé dans des filets. L’oignon primeur est récolté avant la maturité et donc se vend en botte chez le primeur.

L’oignon sec ou de garde doit être ferme avec ses couches de peau brillantes et sans tâches. Et bien sûr, le bulbe doit être sec ! À l’inverse, le bulbe de l’oignon primeur est ferme et brillant. Le reste de l’oignon doit présenter des tiges vertes, vigoureuses et croquantes. Enfin, choisissez l’oignon selon l’usage que vous désirez en faire : des bulbes bien dodus pour être farcis et oignons nouveaux plutôt pour des préparations à cru, etc.

Comme il est sec, l’oignon de garde se conserve dans un endroit sec et à l’abri de la lumière sous peine de germer. Ainsi, il gardera ses qualités gustatives et nutritionnelles pendant un ou deux mois. La fraîcheur de l’oignon primeur implique une conservation au frais dans le bac à légumes. Dans un linge propre et humide ou une boîte hermétique, vous disposez d’une semaine pour le consommer.

 

Identité

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

  • Lorenz Bäumer

    Lorenz Bäumer

    Nous accueillons sur notre blog un invité brillantissime : Lorenz Baumer …
  • Jean-Marc Barr

    Jean-Marc Barr

    L’acteur franco-américain, Jean-Marc Barr, s'est illustré dans le Grand Bleu …
  • Nicoletta

    Nicoletta

    Nicoletta est l’une des plus belles voix de la chanson …
  • Olivier Widmaier Picasso

    Olivier Widmaier Picasso

    Olivier Widmaier Picasso est juriste de formation, producteur de documentaires …
  • Michel Drucker

    Michel Drucker

    Avec plus de cinq décennies au compteur, Michel Drucker a …
  • Anthony Delon

    Anthony Delon

    L’acteur franco-américain a brillé dans des films qui ont marqué …
  • STEPHANE BERN

    STEPHANE BERN

    Animateur radio et télévision aussi bien qu’auteur de nombreux ouvrages, …
  • INÈS DE LA FRESSANGE

    INÈS DE LA FRESSANGE

    Égérie Chanel, directrice artistique ou encore rédactrice mode, Inès de …
  • CYRIELLE CLAIR

    CYRIELLE CLAIR

    Cyrielle Clair est depuis des années soucieuse de l’environnement dans …
  • BERNARD MONTIEL

    BERNARD MONTIEL

    Animateur de radio et de télévision émérite, Bernard Montiel est …
  • MAUD FONTENOY

    MAUD FONTENOY

    Vice-présidente du conseil régional de Provence-Alpes Côte d’Azur, Maud Fontenoy …

Contact

Pin It on Pinterest

Share This