Sélectionner une page

Bien choisir la betterave, avec Éric Briffard

Bien choisir la betterave, avec Éric Briffard

Éric Briffard, en tant que Chef Ambassadeur Less Saves The Planet et Aquachefs, CHEFS SAVE WATER, met en lumière la betterave.

En Europe de l’Est, d’où elle est originaire, la betterave fait partie de la cuisine traditionnelle. Elle est utilisée notamment dans les Bortsch (soupes) ou dans des salades. Ce légume est aussi apprécié en France, tant pour sa variété potagère que sa variété sucrière. Issue de la famille des Chénopodées, cette plante est en réalité une variété de bette dont on consomme la racine. C’est de cette spécificité qu’elle tient le suffixe « rave » de son nom.

Bien la choisir et la conserver

Lors du choix de votre légume, portez attention à son aspect. Crue, la betterave doit être ferme et son écorce peu sèche. Cuite, préférez celles à la peau lisse et sans meurtrissures, d’une belle couleur rouge foncé. Dans tous les cas, méfiez-vous de celles qui sont trop grosses : leur texture est en général plus fibreuse.

En termes de conservation, seule la betterave cuite peut être congelée et conservée pour une durée maximale de 6 mois. La betterave crue, placée dans un sac en papier ou en tissu, peut être conservée une à deux semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Identité

En la consommant de saison et via des circuits courts, vous limiterez d’autant plus son impact sur la planète. Par ailleurs, pour éviter le gaspillage, vous pouvez même cuisiner ses feuilles ! Leur cuisson est similaire à celle de feuilles d’épinards.

Régalez-vous en suivant les principes de Less Saves The Planet !

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières vidéos

Pimp my planet

Contact

Pin It on Pinterest

Share This